rangement maquillage
Beauté

Comment ranger son maquillage et ses cosmétiques ?

Pour bien ranger son maquillage et ses cosmétiques, voici quelques règles simples à respecter : Les cosmétiques n’aiment pas la chaleur et l’humidité en règle générale.

Donc on évite de les stocker dans la salle de bain, où l’hygrométrie et la température varient du tout au tout régulièrement. On y laissera uniquement ce qui doit être rincé et est utilisé régulièrement (au moins 2 fois par semaine).

Je m’en vais vous détailler mon propre rangement avec les explications.

Dans la douche

Ce qui est stocké dans la douche, uniquement les moussants, gommages, et l’après shampoing. Chaque savon a sa boite à couvercle, pas forcément prévue pour au départ :

  • Un vieux pot de gommage corps nettoyé transformé en boite à savon R&G
  • Une boite à beurre corporel LUSH pour le pain Hyséac
  • Une boite à barre de massage LUSH pour le savon A.Péraudel.

On referme bien les flacons et bouteilles au fur et à meure (hein madame au shampoing constamment ouvert hum…). On fait en sorte qu’ils ne macèrent pas dans un centimètre d’eau dans un coin de la douche.

Sous le lavabo

Sous le lavabo, pour être à proximité de la douche, j’ai à ma disposition :

  • le sucre en poudre que je mélange à mon gel douche (gommage rapide),
  • le lait démaquillant, avant de nettoyer au savon,
  • le savon de Marseille pour laver les pinceaux,
  • la barre de massage fraise de LUSH, pour que la chaleur de la douche la rende plus facile à utiliser en hiver,
  • l’hygiène dentaire,
  • la lotion camomille yeux pour réveiller le matin avant toute chose.

Dans ma coiffeuse

Dans les tiroirs de ma coiffeuse à l’abri de la chaleur et de l’humidité, j’ai :

  • une corbeille pour le visage, avec le pot à coton/vieux bocal,
  • une corbeille pour les produits pour le corps : déo, huiles, lait corps, …
  • une corbeille pour le soins spécifiques, avec les masques, ingrédients à masques, produit de décoloration.
  • une corbeille pour le nécessaire à manucure/pédicure, les limes, la coutellerie, le dissolvant, les vernis, … dans une boîte fermée pour l’odeur.
  • le nécessaire à henné (bol, peigne, cellophane, mélange de plantes).
  • les huiles essentielles, les actifs et conservateurs.
  • un sac à pinceaux et houppettes sales. Je les mets dans un sac au fur et à mesure qu’ils sont « sales »: 1semaine/10 jours pour les pinceaux teints utilisés tous les jours (bien essuyés après chaque utilisation dans un mouchoir avec un petit spray d’alcool). Idem pour les pinceaux yeux, mais parfois au bout d’une utilisation ils partent au sale (pigment intense, fard crème..) Je lave le contenu du sac quand j’ai plus de pinceau disponible, soit toutes les 4 semaines minimum. Au savon de Marseille et à l’eau tiède.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *